Le cabinet de curiosités




VeauHibou
Oiseau


Rares sont les musées à avoir conservé un cabinet de curiosités. Celui du Musée Chintreuil, bien que modernisé, a préservé l'esprit et le charme des cabinets encyclopédiques. Les cabinets de curiosités désignent des lieux dans lesquels on collectionne et présente une multitude d’objets rares ou étranges représentant les trois règnes : le monde animal, végétal et minéral, en plus de réalisations humaines. Les collections s’organisent autour de la ligne de partage “naturalia” et “artificialia”, complétées aux limites du temps par les antiquités et aux limites du monde par “les exotica”.

Naturalia

Les “naturalias“ présentent les productions de la nature : minéraux, coquillages, animaux exotiques avec les incontournables “cornes de licornes”, bézoards aux vertus magiques, roses de Jericho, paradisiers et les vraies curiosités que sont le veau à deux têtes ou le poussin à quatre pattes.

Artificialia

En opposition aux “naturalias”, les “artificialias” font l’éloge de l’ingéniosité humaine : bijoux, armes, objets quotidiens ramenés de pays lointains ou encore œuvres d’art et livres précieux. Traditionnellement, étaient également présentés les bustes antiques très à la mode aux 17ème et 18ème siècles.



curiosité